Coups de ♥ à la Bibliothèque

Pascale Le Merrer, bibliothécaire de la commune, vous livre ses coups de cœurs littéraires du moment.

Culture et Loisirs

Publié le jeudi 9 mars 2017

« Imagine »

Auteur : Aaron Becker
Editeur : Gautier Languereau

Avec un simple crayon rouge, une fillette dessine une porte magique, qui s’ouvre sur  des mondes imaginaires. Crayon en main, elle crée tour à tour un bateau, une montgolfière, et un tapis volant ; et travers des royaumes enchanteurs. Une aventure poétique à l’encre, plume et aquarelle, qui montre que l’imagination offre un voyage sans limite. « Un chef d’oeuvre » selon le New York Times Book Review

Une histoire sans texte qui est une invitation au voyage et une ode à l’imagination. 

 

« Les enfants de Venise » – Roman

Auteur : Luca Di Fulvio
Editeur : Slatkine et cie

Italie, 1515. Orphelin des rues de Rome, Mercurio est un voleur doué, un as du déguisement. Avec ses complices, Benedetta, et les inséparables Zolfo et Ercole, il monte des combines pour détrousser les passants. Le destin bascule le jour où il dérobe la bourse pleine d’or du marchand juif Shimon Baruch. La petite troupe doit fuir Rome et choisit Venise pour commencer une nouvelle vie. Leur route croise celle du capitaine Lanzafame, d’Isacco de Negroponte, un escroc improvisé docteur et sa fille Giuditta. Lui est un escroc qui s’est improvisé docteur, elle est une jeune fille qui va pour la première fois vivre avec son père et rêve de la Sérénissime où les juifs sont libres…

Rome et Venise sont les décors de ce roman où se mêlent la misère, l’amour, l’amitié, les trahisons, la vengeance. En ce début du 16ème siècle troublé, les miséreux, les escrocs, les voleurs côtoient princes, nobles dames et courtisanes. Une histoire d’amour entre une juive et un chrétien rendue impossible à cause d’un père hostile, d’un moine fanatique, d’une femme jalouse, et même du clergé vénitien qui prend la décision d’enfermer les juifs dans un ghetto… 

 

« Les filles au lion » – Roman

Auteur : Jessie Burton
Editeur : Gallimard – Du monde entier

Très beau roman où se mèlent deux tableaux spatio-temporels. 

En 1967, Odelle, originaire des Caraïbes, vient d’être embauchée à un poste de dactylo dans une galerie d’art à Londres. Dès lors elle se met au service de Marjorie Quick, un personnage haut en couleur qui la pousse à réaliser son rêve de devenir écrivain. Elle rencontre aussi Lawrie Scott, un jeune homme en possession d’un tableau mystérieux hérité de sa mère… Odelle décide de déchiffrer l’énigme des Filles au lion. Sa quête va révéler une histoire d’amour et d’ambition dont la trame se déroule à l’aube de la guerre d’Espagne. C’est le coeur du deuxième récit où l’on rencontre une famille anglaise installée dans l’Andalousie des années trente, Le père, Harold, est marchand d’art. Sa très belle épouse souffre de mélancolie. Quant à leur unique fille, Olive, elle peint en secret. L’arrivée dans ce pays ensoleillé, sa rencontre avec Isaac Robles, jeune républicain enflammé et peintre lui aussi, va décupler la frénésie créatrice d’Olive…

Après Miniaturiste, Jessie Burton compose une intrigue subtile entre deux lieux et deux époques que tout sépare en apparence, avec beaucoup de sensualité, d’émotion et de talent. 

 

« Voici venir les rêveurs » – Roman

Auteur : Imbolo Mbue
Editeur : Belfond

Immigré depuis peu aux Etats-Unis, pays de ses rêves, Jende Jonga camerounais sans papier rêve de devenir quelqu’un, et pense pouvoir avoir sa chance dans ce grand pays de liberté. Il devient, par un concours de circonstances, le chauffeur de Clark Edwards, riche banquier new-yorkais.
Au fil du temps les deux hommes vont découvrir chacun des bribes de la vie de l’autre, et une certaine complicité va s’installer entre eux. Mais la crise des subprimes va bouleverser leurs deux vies, et briser leurs rêves respectifs.

Très beau roman où est dressé un tableau puissant de la société américaine, avec en toile de fonds la question de l’immigration et de l’intégration.


« Maman Ours » – Album jeunesse

Auteur : Ryan T. Higgins
Editeur : Albin Michel Jeunesse

Michel, ours solitaire et grincheux, adore les œufs, qu’ils soient au plat, en cocotte, à la coque ou mimosa. Pour réaliser ses recettes, il n’hésite pas à voler dans tous les nids. Mais, un jour, les œufs éclosent : quatre oisons en sortent, persuadés que Michel est leur maman. Malgré lui, il s’habitue à cette étrange compagnie et prend bientôt son rôle de mère très au sérieux.

 

 « Un océan d’amour » – BD

Scénario : Wilfrid Lupano
Dessin et couleur : Grégory Pannaccione

Editions Delcourt

Chaque matin, Monsieur part pêcher au large des côtes bretonnes. Mais ce jour-là, c’est lui qui est pêché par un effrayant bateau-usine. Sa gemme, une bigoudène au caractère bien trempé, quitte sa terre ferme pour partir à la recherche de son amoureux…

Un album intégralement muet qui raconte l’amour avec humour à travers un scénario truculent et un graphisme remarquable.  

Bibliothèque_Coups de Coeur_Un océan d'amour

 

« Giboulées de soleil » – Roman

Auteur : Lenka Hornakova-Civade
Alma Editeur

Elles s’appelent Magdalena, Libuse et Eva et ces femmes partagent le même destin : de mères en filles elles grandissent sans père. Elles expriment leurs espérances de bonheur et de liberté dans une Tchécoslovaquie en proie aux sinistres événements du 20ème siècle. Défiant la tête haute les « qu’en dira t-on », les moqueries, elles déroulent leur chemin de vie, s’adaptant aux circonstances les plus sombres et se nourrissant et de l’expérience des autres femmes et de rencontres riches et improbables.

Lenka Hornakova-Civade nous invite, par une écrite simple et douce, à un très beau voyage auprès de ces héroïnes anonymes dans le pays de son enfance. 

Lenka Hornakova-Civade sera présente au salon « Les Escales de Binic » qui se tiendra sur la commune les 30 mars, 1er et 2 avril 2017. 

Bibliothèque_Coup de coeur_Giboulées de soleil

Partager cette page sur :